+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888
English
Français
Deutsch
Italiano
Español
Русский
中国
Português
日本

Portfolio Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) Toute les oeuvres. (134: Aquarelle, Dessin, Huile, Illustration, Lithographie)

 

  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Boceto de decorado par La verdad sospechosa
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Los peces
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Bodegón con figues fleurs y Botella
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Bodegón
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Bodegón 4
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Personajes
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Bodegón 1
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Bodegón con baraja francesa
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Naufragio 1
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Naufragio
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Bodegón con botellas y figues fleurs
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Naturaleza Muerta con mandolina
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - En tormenta o La raya
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Gran bodegón
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Retrato de Isabel
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Bodegón con figues fleurs, copa y pájaros
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - El de la Redondo
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Florero
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Niña
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Retrato de su madre
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Bodegón 6
  • Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio) - Gramófono
 
Toutes les 134 Oeuvres de Francisco Gutiérrez Cossio (Pancho Gutierrez Cossio)





Francisco Gutierrez Cossio (Pinar del Rio, Cuba, Octobre 20, 1898 - Alicante, Janvier 16, 1970), aussi connu comme Pancho Cossio, peintre contemporain espagnol.
 
Ses parents aussi l'espagnol, Genaro Gutierrez, magasinier de tabac à priser, qui était en avance sur l'abolition de l'esclavage loi dans son domaine, et Casimira Cossio. Pancho peu après la naissance, la famille retourne à la Péninsule, Renedo Cabuérniga (Cantabrie), où il est originaire. Ils y restent jusqu'en 1909, quand il a déménagé à la capitale est de Santander. L'enfant a un accident dans une jambe, ce qui réduit avenir répits de long, de déterminer, entre autres raisons, son amour de la peinture. A 13 ans, il prend des cours de dessin Francisco Rivero. En 1914, déterminé à être un peintre, il s'installe à Madrid, sur la recommandation du procureur Gregorio Campuzano, il entra à l'atelier de Cecilio Pla. Il restera jusqu'en 1918, et me souviendrai toujours avec gratitude les enseignements du vieux peintre. Étude prise en 1919 à Madrid, dans la rue Saint-Ferdinand, et l'année suivante, il a été autorisé à courir à Santander. Durant l'exercice biennal 1921-1922 se désintéressent de la peinture académique, mais il savait que, en Espagne, il sera difficile de réussir avec n'importe quel autre. Ainsi, en 1923, se rend à Paris avec le sculpteur, aussi agréable, Daniel Alegre. La même année, a envoyé un nu au Indépendants Hall. Le travail passe inaperçu, mais ensuite vendre Cossío atteint pour 300 francs. En 1924, participe au Salon d'Automne avec un autre nu, et cette fois attiré l'attention des critiques.


En 1925, il rejoint le groupe des jeunes artistes espagnols à Paris (Alésages Francisco, Vignes, de la Serna) et étant né le premier, et le style personnel. Depuis sa fondation en 1926, "Cahiers d'Art", un groupe, et surtout Cossio, soutiendra le plus prestigieux du moment. Après avoir fait deux expositions (1928 et 1929) a signé un contrat d'exclusivité avec la Galerie de France, une organisation qui a échoué en 1931. En 1932, il revint en Espagne, d'abord avec de vagues projets de se déplacer vers l'Amérique, alors ce qui fait, à intervenir dans la politique de l'Etat. Il rejoint l'JONS de Ramiro Ledesma Ramos et fonda la délégation de Santander. Son activisme a toujours été ferme: Après le décret d'unification est resté côté Hedilla, accusant le "Movimento" traîtres à la cause du national-. Ainsi, entre 1933 et 1940, l'artiste activité picturale est très faible. Exposée à Madrid en 1944, obtient un succès remarquable, et après avoir travaillé dans le silence jusqu'en 1948, commence sa série de superbes expositions à Barcelone, Madrid et Santander. Plus précisément, 1950 au Museum of Modern Art à Madrid signifie la consécration de Cossio. Il est inutile de continuer à ajouter plus de nouvelles affiche, outre obtenir la Médaille d'Honneur à l'Exposition Nationale des Beaux-Arts en 1962 et la chambre spéciale qu'il a été invité dans la même épreuve en 1966. Ces dernières années, Cossio a passé la plupart de son temps à Ibiza et les Albufereta, Alicante.

Voilà pour les accidents biographiques de Cossio, peut sembler excessivement détaillés pour ceux ne réussit pas à avertir la capacité prodigieuse de lignes de renoncer, pause et recommencer le grand artiste. Les photos de sa toute première fois, vu à Santander (à son domicile familial et l'Ateneo), des compositions à base de couleurs vives, notion très personnelle, ils pourraient être complète pour toute autre peintre. Cossio y renoncer et remplacé par le stade de la peinture à Paris très intéressant, difficile à définir, et ne parlons pas d'une curviligne post-cubiste, sans prélèvement à Picasso, avec plus d'un sur le Braque. En 1932, ce très beau travail des mers, voile, les tempêtes, les boissons, les fruits et chapeau melon, et
gloire a été fixé avec une seule condition: que le Cossio avait continué à Paris. Eh bien, bande de la gloire par la fenêtre et revenir à l'Espagne. Tout cela ne sert à rien. Il est à recommencer. Et commencez, par exemple, avec ce portrait incroyable de sa mère, 1942, comme optimale que s'ils étaient signés par Rembrandt, ou la porcelaine Still Life, 1945, avec un luxe et des qualités presque incroyable à notre époque. Les deux tableaux commencent à être guidé par les Cossio prédilections génériques, qui sont, outre les deux grandes compositions religieuses dans l'église des Carmes de la Place d'Espagne, Madrid, portraits, marines et natures mortes. Ou, plus précisément: des portraits que des apparitions, des marinas habituellement attachés à un sentiment de catastrophe, et la nature vivante ou morte, même intégré avec juste un verre et une figue, et meilleure est la plus grande du nombre de points de réunion, a donné un aperçu général de la géométrie domine la succulence mystérieuse, froide saveur, glacial, distingué. Ou les deux seront, au lieu de ces fruits d'habitude a les cartes en français ou en n'importe quelle bagatelle, pour la somme insignifiante noblesse immédiatement picturale. Même Cossío chaque entreprise en est à sa gestion rigoureuse, une nature vivante minuscules.


En effet, les principes énoncés simplement sont communs à toutes les étapes de travail de l'espagnol de Cossio et pas rompre avec la synthèse progressive et court pour les dernières années, dans laquelle tout devient plus horribles avec les blancs mousseux. Avec ce que nous juste obtenu de la couleur et la couleur de la responsabilité considérable dans la jouissance de la peinture Cossio. D'abord, aller de l'avant la réalisation qu'il n'a jamais peint avec des couleurs préparés industriellement, mais qui a été cuite au sol et leurs terres avec la même honnêteté d'un professeur au début du XVIIe siècle. Terre, généralement là où les couleurs dominantes sont le blanc, gris, ocre, avec un nombre entier infini de variations. Enfin, entre en jeu n'est pas la sorcellerie définissables Cossio, pour fournir des surfaces pour une brillance de luxe d'un prestige très ancien des conditions si somptueuse et flatteur à l'idée que chacun de ses tableaux, pour qui est fraîchement peintes, des expositions de musée et des désirs, sescentista chef droit de place dans le musée du Prado ou le Louvre.Thus, la description générale de Cossio (si inhabituel, donc à partir de laquelle toutes les séries qu'il joue) sera si compliqué que ce qui suit: le grand dix-neuvième siècle peintre espagnol qui, à partir du post-cubiste et d'être venu jusqu'à deux millimètres non-figuration, a le plus profondément ancrées peinture traditionnelle connue au XXe siècle.
Francisco Gutierrez Cossio ( Pinar del Rio , Cuba , October 20, 1898 - Alicante , January 16, 1970), also known as Pancho Cossio , contemporary Spanish painter. Biography Her parents also Spanish, Genaro Gutierrez, storekeeper of snuff, which was ahead of the law abolishing slavery in his estate, and Casimira Cossio. Pancho shortly after birth, the...
Francisco Gutierrez Cossio (Pinar del Rio, Kuba, 20. Oktober 1898 - Alicante, 16. Januar 1970), auch als Pancho Cossio, zeitgenössische spanische Maler bekannt. Ihre Eltern auch in Spanisch, Genaro Gutierrez, Ladenbesitzer von Schnupftabak, die vor dem Gesetz zur Abschaffung der Sklaverei in seinem Besitz war, und Casimira Cossio. Pancho kurz nach ...
Francisco Gutierrez Cossio (Pinar del Rio, Cuba, 20 ottobre 1898 - Alicante, 16 gennaio 1970), noto anche come Pancho Cossio, pittore contemporaneo spagnolo. I suoi genitori anche spagnolo, Genaro Gutierrez, magazziniere di tabacco, che era prima della legge che aboliva la schiavitù nella sua tenuta, e Casimira Cossio. Pancho poco dopo la nascita, ...
Francisco Gutiérrez Cossío (Pinar del Río, Cuba, 20 de octubre de 1898 - Alicante, 16 de enero de 1970), también conocido como Pancho Cossío, pintor español contemporáneo.Biografía Hijo de padres también españoles, Genaro Gutiérrez, almacenista de tabaco, que se había adelantado a las leyes aboliendo la esclavitud en su hacienda, y de Casimira Coss...
Франсиско Гутьеррес Коссио (Пинар-дель-Рио, Куба, 20 октября, 1898 - Аликанте, 16 января, 1970), также известный как Панчо Коссио, современный художник испанского языка. Биография Ее родители также испанский, Хенаро Гутьеррес, кладовщик табаку, который опередил закон об отмене рабства в своем имении, и Casimira Коссио. Панчо вскоре после рождения, ...
旧金山古铁雷斯Cossio(比那尔德里奥,古巴,1898年10月20日 - 阿利坎特,1970年1月16日),也被称为潘乔Cossio,当代西班牙画家。 传记 她的父母也西班牙语,Genaro古铁雷斯,鼻烟仓库保管员,这是在他的庄园的法律废除奴隶制之前,Casimira Cossio。潘乔家庭出生后不久,回到半岛,雷内多Cabuérniga(坎塔布里亚),它起源。他们仍然在那里,直到1909年他移居到首都,是桑坦德。孩子已经在一条腿的事故,从而降低未来只要喘息,确定,除其他原因,她热爱绘画。在13,他参加了旧金山里韦罗借鉴。 1914年,立志成为一名画家,他移居到马德里,对律师格雷戈里奥CAMPUZANO的建议,他进入了塞西解放军车间。它会保持到1918年,将永远感激地记得老画家的教诲。研究...
Francisco Gutierrez Cossio (Pinar del Rio, Cuba, 20 de outubro de 1898 - Alicante, 16 de janeiro de 1970), também conhecido como Pancho Cossio, pintor espanhol contemporâneo. Biografia Seus pais também espanhol, Genaro Gutierrez, lojista de rapé, que estava à frente da lei abolir a escravidão em sua propriedade, e Casimira Cossio. Pancho logo após ...
またパンチョCossio、現代のスペインの画家として知られている、 - サンフランシスコグティエレスCossio(アリカンテ、1970年1月16日ピナールデルリオ、キューバ、1898年10月20日)。 バイオグラフィー 彼女の両親にもスペイン語、前もって彼の財産の法律の廃止を奴隷制度のあったゲネログティエレス、嗅ぎタバコの店主、、とCasimira Cossio。パンチョは、出生直後に、家族は、半島にそれが発信Renedo Cabuérniga(カンタブリア)を、返される。彼は首都に移動した1909年は、サンタンデールになるまで、彼らはそこに残ります。子供は長いrespitesとして将来を減少させる脚の事故、、他の理由の中で、彼女は絵が好き、決定しています。 13で、彼が描くレッスンサンフラ...
-- -- -- -- -- -