+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888
English
Français
Deutsch
Italiano
Español
Русский
中国
Português
日本

Portfolio Jacques Louis David Toute les oeuvres. (224: À L Huile Sur Toile, Craie, Crayon, Dessin, Graphite, Gravure, Huile, Huile Sur Toile, Stylo, Un Stylo)

 

  • Jacques Louis David - Les licteurs Revenant à Brutus les corps de ses fils
  • Jacques Louis David - Portrait de Madame Charles-Louis Trudaine
  • Jacques Louis David - The Courtship de Paris et Helen [détail 1]
  • Jacques Louis David - portrait d'un jeune femme dans un `turban`
  • Jacques Louis David - Portrait de Madame Raymond de Verninac
  • Jacques Louis David - auto-portrait
  • Jacques Louis David - Napoléon Bonaparte dans son étude aux Tuileries
  • Jacques Louis David - Patrocle
  • Jacques Louis David - Nu Masculin connu comme Patrocle
  • Jacques Louis David - Paris et Hélène
  • Jacques Louis David - Nu Masculin connu comme Hector
  • Jacques Louis David - Sappho et Phaon
  • Jacques Louis David - Le Serment des Horaces
  • Jacques Louis David - Bélisaire recevant l aumône
  • Jacques Louis David - portrait de le artiste
  • Jacques Louis David - Le Serment du Jeu de paume, le 20 Juin 1789
  • Jacques Louis David - portrait de les jeunes `ingres`
  • Jacques Louis David - portrait de pape `pius` vii
  • Jacques Louis David - Léonidas aux Thermopyles
  • Jacques Louis David - La mort de Sénèque
  • Jacques Louis David - Portrait de Jacqueline Genevieve Pécoul
  • Jacques Louis David - The Sisters Zénaïde et Charlotte Bonaparte
  • Jacques Louis David - Portrait de Jacques-François Desmaisons
  • Jacques Louis David - La mort de Camilla
  • Jacques Louis David - Députés jurant serments
  • Jacques Louis David - Portrait de Louise Trudaine
 
Toutes les 224 Oeuvres de Jacques Louis David





Jacques-Louis David, peintre français né le 30 août 1748 à Paris et mort le 29 décembre 1825 à Bruxelles, est considéré comme le chef de file de l’École néoclassique, dont il incarne le style pictural et l’option intellectuelle .

Il opère une rupture avec le style galant et libertin de la peinture du XVIIIe siècle représentée à l'époque par François Boucher et Carl Van Loo, et revendique l’héritage du classicisme de Nicolas Poussin et des idéaux esthétiques grecs et romains, en cherchant, selon sa propre formule, à « régénérer les arts en développant une peinture que les classiques grecs et romains auraient sans hésiter pu prendre pour la leur ».

De formation académique, il devient en 1780 un peintre renommé avec le Serment des Horaces. Membre de l'Académie des beaux-arts, il s'en éloigne sous la Révolution et entame en parallèle à sa carrière artistique une activité politique en devenant député à la Convention et ordonnateur des fêtes révolutionnaires. Son engagement l'amène à voter la mort du roi Louis XVI, et son amitié pour Maximilien de Robespierre lui vaudra, à la chute de celui-ci, d'être emprisonné lors de la réaction thermidorienne. Retiré des obligations politique sous le Directoire, il devient membre de l'Institut et se prend d'admiration pour Napoléon Bonaparte. Il se met à son service quand celui-ci accède au pouvoir impérial, et il réalise pour lui sa plus grande composition Le Sacre de Napoléon.

Sous la Restauration, son passé de révolutionnaire régicide et d'artiste impérial lui vaudra d'être exilé. Il se réfugie à Bruxelles et continue jusqu'à sa mort en 1825 son activité artistique.

Son œuvre, importante par le nombre, est exposée dans la plupart des musées d'Europe et aux États-Unis, et pour une grande partie au musée du Louvre. Elle est constituée principalement de tableaux d'histoire et de portraits. Il fut un maître pour deux générations d’artistes, venus de toute l’Europe pour se former dans son atelier, qui, à son apogée, comptait une quarantaine d’élèves, dont Girodet, Gros et Ingres furent les plus réputés.

Il fut l’un des artistes les plus admirés, enviés et honnis de son temps, autant pour ses engagements politiques que pour ses choix esthétiques. Par le passé, rarement un artiste a épousé à ce point les grandes causes de son temps en mêlant intimement art et politique.

Biographie

Enfance
 
Michel-Jean Sedaine, protecteur de David. Gravure de Pierre-Charles Lévesque d’après le portrait de David de 1772.Jacques-Louis David naît à Paris le 30 août 1748, quai de la Mégisserie, dans une famille de la petite bourgeoisie. Son père, Louis-Maurice David, est marchand-mercier de fers en gros à Paris. Pour s’élever socialement, il acquiert une charge de « commis aux aydes » (équivalent de receveur fiscal) à Beaumont-en-Auge dans la Généralité de Rouen (actuel département du Calvados). Sa mère, Marie-Geneviève, née Buron, appartient à une famille de maîtres-maçons ; son frère François Buron est architecte des Eaux et Forêts, son beau-frère Jacques-François Desmaisons est architecte et son second beau-frère Marc Desistaux est maître-charpentier. Elle est aussi, du côté maternel, cousine issue de germain du peintre François Boucher. Jacques-Louis est baptisé à l'église Saint-Germain l'Auxerrois le jour de sa naissance en présence de Jacques Prévost et Jeanne-Marguerite Lemesle, ses parrain et marraine.

Le jeune David est mis en pension au couvent de Picpus jusqu’au 2 décembre 1757, date à laquelle son père meurt, à l’âge de trente ans. Parmi les premiers biographe de David, Coupin suivi par Delécluze et Jules David , attribuait la cause du décès à un duel à l’épée. Mais A. Jal constatait que l'acte de décès ne donnait aucune indication sur les circonstances de la mort de Louis-Maurice David. David a alors neuf ans et sa mère fait appel à son frère François Buron pour l’aider à s’occuper de l’éducation de son fils. Après l’avoir fait suivre des cours chez un répétiteur, elle le fait entrer au collège des Quatre-Nations dans la classe de rhétorique. Dès lors, elle se retire à Évreux et laisse l’entière éducation de David à la charge de son frère. Ayant remarqué ses dispositions pour le dessin, sa famille envisage d’abord de lui faire embrasser la carrière d’architecte, comme ses deux oncles.

[Biography - Jacques Louis David - 7Ko]
Jacques-Louis David (30 August 1748 - 29 December 1825) was a highly influential French painter in the Neoclassical style, considered to be the preeminent painter of the era. In the 1780s his cerebral brand of history painting marked a change in taste away from Rococo frivolity toward a classical austerity and severity, heightened feeling chiming w...
[Biography - Jacques Louis David - 5Ko]
David was one of the most illustrious painters of the late 17th and early 18th centuries. He lived during a turbulent time in France, living through the French Revolution and then Napoleon’s rise to power. But David stayed strong during it all, defeating all the odds of loosing favor as factions changed and opinions were swayed. In fact, during the...
[Page - Jacques Louis David - 4Ko]
Jacques-Louis David (* 30. August 1748 in Paris † 29. Dezember 1825 in Brüssel) war ein französischer Historienmaler des Klassizismus. Sein Werk gliedert sich in drei Epochen. Als Hofmaler des französischen Königshauses und Mitglied der französischen Akademie schuf er zahlreiche Bilder mit antiken Motiven. Den gestischen Pathos vieler seiner Figur...
[Biography - Jacques Louis David - 8Ko]
Jacques-Louis David (Parigi, 30 agosto 1748 – Bruxelles, 29 dicembre 1825) è stato un pittore francese. Dopo una formazione compiuta in ambito tradizionale, ancora seguendo il gusto rococò, ottenne l'ambitissimo Prix de Rome che, nel 1775, gli permise di raggiungere l'Italia. Il quinquennale soggiorno romano fu per lui un periodo tormentato e diffi...
[Biography - Jacques Louis David - 16Ko]
Jacques-Louis David (París, Francia, 30 de agosto de 1748 - Bruselas, Bélgica, 29 de diciembre de 1825) fue un pintor francés de bastante influencia en el estilo neoclásico. Buscó la inspiración en los modelos escultóricos y mitológicos griegos, basándose en su austeridad y severidad, algo que cuadraba con el clima moral de los últimos años del ant...
[Biography - Jacques Louis David - 15Ko]
Жак Луи́ Дави́д (фр. Jacques-Louis David 30 августа 1748, Париж — 29 декабря 1825, Брюссель) — французский художник, основоположник французского неоклассицизма. Жак Луи Давид родился 30 августа 1748 года. Его отцом был состоятельный парижский коммерсант. Отец вскоре погиб на дуэли, и его воспитывала мать, которой помогали родственники — семейства ...
[Biography - Jacques Louis David - 4Ko]
雅克-路易·大衛(法语:Jacques-Louis David,1748年8月30日-1825年12月9日),又譯達維特,法國畫家,新古典主義畫派的奠基人和傑出代表。 大衛出生於巴黎的一個中產階級家庭,9歲時父親被殺,母親離家出走,他是被叔父撫養大的。16歲時考入皇家繪畫雕塑院學習,因為連續三年在比賽中沒有取上名次,幾乎要自殺,直到1774年獲羅馬獎,1775年前往意大利研究藝術,受古羅馬和意大利文藝復興時期的藝術影響,對古典主義發生興趣,1780年回國,1784年成為皇家藝術院院士,當年又去羅馬,創作了《荷拉斯兄弟之誓》,使他一舉成名,這幅作品的古典英雄主義主題、莊重的色彩和嚴謹的構圖使其成為古典主義畫派的代表作。 1789年創作了《處決自己兒子的布魯斯》配合當時發生的法國大革命,在公眾中...
[Biography - Jacques Louis David - 2Ko]
Jacques-Louis David (pronúncia francesa [ dɒvid ] ) (Paris, 30 de agosto de 1748 – Bruxelas, 29 de dezembro de 1825) foi um pintor francês, o mais característico representante do neoclassicismo. Controlou durante anos a atividade artística francesa, sendo o pintor oficial da Corte Francesa e de Napoleão Bonaparte. Jacques-Louis David nasceu de uma ...
[Biography - Jacques Louis David - 10Ko]
ック=ルイ・ダヴィッド(Jacques-Louis David, 1748年8月30日 - 1825年12月29日)は、フランスの新古典主義の画家。18世紀後半から19世紀前半にかけて、フランス史の激動期に活躍した、新古典主義を代表する画家である。 1748年、パリに商人の子として生まれた。9歳の時、父親は決闘で亡くなっている。ロココ絵画の大家であるフランソワ・ブーシェはダヴィッドの親戚(母の従兄弟)であった。当時50歳代だったブーシェは弟子を取っておらず、彼の紹介でジョゼフ=マリー・ヴィアン(1716年 - 1809年)という画家にダヴィッドは師事する。 長い修業期間を経て、ダヴィッドは1774年《アンティオコスとストラトニケ》で、当時の若手画家の登竜門であったローマ賞を得た。これはヴィア...
[Biography - Jacques Louis David - 3Ko]
-- -- -- -- -- -