+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888
English
Français
Deutsch
Italiano
Español
Русский
中国
Português
日本

Portfolio Jean (Hans) Arp Toute les oeuvres. (112)

 

  • Jean (Hans) Arp - Moustache Montre
  • Jean (Hans) Arp - Composition avec sept éléments
  • Jean (Hans) Arp - Composition abstraite
  • Jean (Hans) Arp - Constellation
  • Jean (Hans) Arp - Composition dans un cercle
  • Jean (Hans) Arp - Objets disposés Conformément à la loi du hasard
  • Jean (Hans) Arp - Constellation anniversaire
  • Jean (Hans) Arp - Constellation de sept formes appelés «Il a fait la cour»
  • Jean (Hans) Arp - Relief, horloge
  • Jean (Hans) Arp - Formes géométriques
  • Jean (Hans) Arp - Moondancer
  • Jean (Hans) Arp - Configuration 3
  • Jean (Hans) Arp - Configuration
  • Jean (Hans) Arp - Nadir
  • Jean (Hans) Arp - Recerclé Le Soleil
  • Jean (Hans) Arp - Les larmes de Enak. Les formes terrestres
  • Jean (Hans) Arp - Large Collage
  • Jean (Hans) Arp - Plan de travail ovale
  • Jean (Hans) Arp - Untitled 3
  • Jean (Hans) Arp - Aubette
  • Jean (Hans) Arp - Silhouette
  • Jean (Hans) Arp - Les trois grâces
  • Jean (Hans) Arp - Couper n ° 10. Ombre Nuage
  • Jean (Hans) Arp - Réunion - Begegnung
  • Jean (Hans) Arp - Abstraction
  • Jean (Hans) Arp - Dessin automatique
  • Jean (Hans) Arp - Avant ma naissance
  • Jean (Hans) Arp - Untitled 4
  • Jean (Hans) Arp - Colonne de rêve
 
Toutes les 112 Oeuvres de Jean (Hans) Arp





Jean Arp ou Hans Arp, né à Strasbourg le 16 septembre 1886 et mort à Bâle en Suisse le 7 juin 1966 était un peintre, un sculpteur et un poète allemand puis français. Co-fondateur du mouvement Dada à Zurich en 1916, il fut proche ensuite du surréalisme. Il réalisa de nombreuses œuvres plastiques en étroite collaboration avec sa femme Sophie Taeuber.

Arp étudie les arts décoratifs à Strasbourg, Paris et Weimar, avant de se consacrer à la poésie. Il fait cependant la connaissance de Paul Klee en 1909. Il participe ainsi à des expositions, dont celle du Blaue Reiter, en 1912. Il s'associe en 1916, à Zurich et à Cologne, à la fondation du mouvement Dada. Il illustre plusieurs ouvrages de la collection « dadas », comme Le Passager du Transatlantique de Benjamin Péret, Vingt Cinq Poèmes de Tristan Tzara et un ouvrage de Richard Huelsenbeck. Il commence à sculpter en 1917. Proche des surréalistes, de 1926 à 1930, il deviendra membre fondateur du groupe Abstraction-Création.

Le 20 octobre 1922, il épouse Sophie Taeuber-Arp qu'il a connue à Zurich.

Ses premières œuvres de plâtre et de marbre datent de 1930. Il réalise des reliefs en bois peints, broderies et papiers collés. En 1925, il s'installe à Clamart (en bordure de la forêt de Meudon), dans une maison-atelier dont Sophie Taeuber a dressé elle-même les plans. Il participe aux activités des surréalistes et fréquente les peintres abstraits de Cercle et Carré. Un poème lui est dédié dans Capitale de la douleur du surréaliste Paul Éluard.

Arp est à l'origine d'un vocabulaire de signes aux allusions figuratives et ironiques. À partir de 1930, la sculpture en ronde-bosse prend une place importante dans son œuvre.

À Strasbourg, entre 1926 et 1928, il participe à la transformation de l'Aubette, en collaboration avec sa femme et avec l'artiste néerlandais Theo van Doesburg.

Sophie meurt tragiquement asphyxiée en 1943 lors d'un voyage clandestin à Zurich, où il s'est réfugié à la suite de l'invasion de la France libre par les Allemands.

De très nombreuses expositions personnelles lui sont consacrées après-guerre, dès 1944 à la galerie Peggy Guggenheim à New York, puis à la Galerie Maeght, la Galerie Denise René Paris, et Sydney Janis en 1950. Il réalise également de nombreuses commandes avec entre autres Constellation pour le Harvard Graduate Center de Cambridge en 1949, Le Berger des Nuages et Configuration pour la Cité Universitaire de Caracas dans les années 1950. Arp est devenu un artiste internationalement reconnu.

En 1954, il reçoit le Grand Prix International de Sculpture à la Biennale de Venise, fut Chevalier de la Légion d'honneur en 1960, reçut le Grand Prix National des Arts en 1963

Un grand nombre de ses œuvres sont aujourd'hui exposées au musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg, qui lui consacre un espace central.

Son nom a également été donné à la place servant de parvis à ce musée, ainsi qu'au bâtiment de l'École nationale d'administration.

Sa deuxième épouse, Marguerite Arp-Hagenbach, a fait de la maison-atelier de Clamart la fondation Arp ouverte en 1979.

Ses derniers mots ont été : « Je vous aime tous et je m'en vais maintenant rejoindre ma Sophie. »

et

appartiennent toutes deux à la Fondation Pierre Gianadda, parc de sculptures, Martigny, Suisse.

Les présentes indications sont extraites de Sable de lune, trad. Aimée Bleikasten, Paris, Arfuyen, 2005.

Les poèmes allemands de Jean Arp n’ont fait l’objet jusqu’à ce jour que de rares traductions :

La Bourse de traduction du Prix du patrimoine Nathan Katz a été attribuée en 2004 à Aimée Bleikasten pour ses traductions des poèmes en langue allemande de Jean Arp.

La sculpture Colonne de rêve de 110 cm a été vendue 2.393.000 $ (1.635.000 €) en 2007 à New York, chez Christie's.

[Biography - Jean (Hans) Arp - 5Ko]
Jean Arp / Hans Arp (16 September 1886 – 7 June 1966) was a German-French, or Alsatian, sculptor, painter, poet and abstract artist in other media such as torn and pasted paper. When Arp spoke in German he referred to himself as "Hans", and when he spoke in French he referred to himself as "Jean". Many people believe that he was born Hans and later...
[Biography - Jean (Hans) Arp - 5Ko]
Hans oder Jean Arp (* 16. September 1886 in Straßburg als Hans Peter Wilhelm Arp † 7. Juni 1966 in Basel) war ein deutsch-französischer Maler, Bildhauer und Lyriker. Er gilt als einer der bedeutendsten Vertreter des Dadaismus und Surrealismus in bildender Kunst und Literatur und war Mitglied der Gruppe Abstraction-Création. Hans Arp wurde 1886 als...
[Biography - Jean (Hans) Arp - 8Ko]
Hans Jean Arp (Strasburgo, 16 settembre 1887 – Basilea, 7 giugno 1966) è stato un pittore, scultore e poeta francese. Nato a Strasburgo da madre alsaziana e padre tedesco, usò per tutta la vita due nomi: quello tedesco di Hans e quello francese di Jean, alternandoli in base alla lingua o alle varie circostanze in cui gli capitava di riferirsi a se ...
[Biography - Jean (Hans) Arp - 4Ko]
Hans (Jean) Arp (16 de septiembre de 1886- 7 de junio de 1966) fue un escultor, poeta y pintor francoalemán. Nació en Estrasburgo, durante el breve período siguiente a la guerra franco-prusiana, cuando la zona era conocida como Alsacia-Lorena, después de haber sido devuelta a Alemania por parte de Francia. Luego de que el territorio fuera reincorpo...
[Biography - Jean (Hans) Arp - 4Ko]
Жан Арп (Ханс Арп фр. Jean Arp, нем. Hans Arp 16 сентября 1886, Страсбург — 7 июня 1966, Базель) — немецкий и французский поэт, художник, график, скульптор. Отец — немец из Киля, мать — родом из Эльзаса. Арп учился в Страсбургской школе искусств и ремесел, в 1908 г. — в Академии Жюлиана в Париже. В 1912 г. познакомился в Мюнхене с Кандинским, раб...
[Biography - Jean (Hans) Arp - 3Ko]
Hans Peter Wilhem Arp (Estrasburgo, 16 de Setembro de 1886 — 7 de Junho de 1966) foi um pintor e poeta alemão, naturalizado francês. Nasceu na Alsácia quando esta estava sobre domínio alemão. Em 1926 adquiriu a nacionalidade francesa e passou a usar o nome Jean Arp. O pai de Arp era um empresário de origem alemã, dono de uma fábrica de cigarros e a...
[Biography - Jean (Hans) Arp - 3Ko]
ジャン・アルプ(Jean Arp)、ドイツ名ハンス・アルプ(Hans Arp, 1886年9月16日 - 1966年6月7日)は、現フランス・アルザス地方の首府ストラスブール(シュトーラスブルク)出身の彫刻家、画家、詩人である。 父ユルゲンはドイツ人の葉巻製造業で、母ジョゼフィーヌはアルザス人であった。アルザス地方の地域性からドイツとフランスの両方の文化、教育の影響を受けて育つ。幼い頃から絵を描くことを好み、造形芸術と詩に強い興味を持っていて、自然と芸術家への道を歩んだ。 両親からも熱心に支援を受けたアルプは1901年、シュトーラスブルクの美術工芸学校へと入学する。だが、その伝統的な美術教育に拒否反応を示し、専ら新しい芸術表現の可能性を模索しながら、パリの美術館を巡り、そして詩作を続けていた...
[Biography - Jean (Hans) Arp - 3Ko]
-- -- -- -- -- -