+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888
English
Français
Deutsch
Italiano
Español
Русский
中国
Português
日本

"La jeunesse de Bacchus centre dt", Huile de William Adolphe Bouguereau (1825-1905, France)

Anniversaire de Winslow Homer, 30% remise! Valide:24/02/2017

Livraison gratuite. retours gratuits Tout le temps. Voir les détails.

Oeuvre William Adolphe Bouguereau , Peinture William Adolphe Bouguereau
'La jeunesse de Bacchus centre dt', Huile de William Adolphe Bouguereau (1825-1905, France)
Tableau William Adolphe Bouguereau , Oeuvre William Adolphe Bouguereau



 
Impression sur toile   Reproduction
Achat d'une reproduction sur toile de William Adolphe Bouguereau Vous souhaitez acquérir une impression sur toile de cette œuvre de William Adolphe Bouguereau ? WahooArt.com réalise pour vous une impression sur toile 100% cotton 400gsm avec les machines les plus modernes à la dimension que vous souhaitez sur toile 100% coton.
N’hésitez plus commandez maintenant votre œuvre !


  Achat d'une copie de William Adolphe Bouguereau peinte à la main Pour juste un peu plus cher qu'une impression vous pouvez avoir une copie de cette oeuvre de William Adolphe Bouguereau peinte à la main
Cliquez ici pour acheter une reproduction à l'huile peinte à la main de cette oeuvre de William Adolphe Bouguereau peinte à la main

 Biographie
ADOLPHE WILLIAM BOUGUEREAU La Rochelle 1825-1905 Paris

William Bouguereau (30 novembre 1825 – 19 août 1905), né et mort à La Rochelle était un peintre français de style académique.

 

Biographie
 
La naissance de Venus (1879)Les sources sur son état-civil complet sont contradictoires : certaines donnent William Adolphe Bouguereau, d'autres indiquent Adolphe William Bouguereau. La dénomination d'usage est William Bouguereau.

Il est le fils d'un négociant en vins de Bordeaux et sa famille de conviction catholique, a des origines anglaises.

Il apprend le dessin à l'école municipale de dessins et de peintures de Bordeaux. En 1846, il entre aux Beaux-arts de Paris dans l'atelier de François-Édouard Picot sur la recommandation de J. P. Allaux. Il remporte le second prix de Rome ex aequo avec Gustave Boulanger pour sa peinture Saint Pierre après sa délivrance de prison vient retrouver les fidèles chez Marie (1848).

Il remporte le Premier Prix de Rome en 1850 avec Zénobie retrouvée par les bergers sur les bords de l'Araxe.

En 1866, le marchand de tableaux Paul Durand-Ruel s'occupe de sa carrière et permet à l'artiste de vendre plusieurs toiles à des clients privés ; il a ainsi énormément de succès auprès des acheteurs américains, au point qu'en 1878 lors de la première rétrospective de sa peinture pour l'exposition internationale de Paris, l'État ne peut rassembler que douze œuvres, le reste de sa production étant expatriée aux États-Unis. Il passe aussi un contrat avec la maison d'édition Goupil pour la commercialisation de reproductions en gravure de ses œuvres.

Professeur en 1888 à l'École des Beaux-Arts et à l’Académie Julian de Paris, ses peintures de genre, réalistes ou sur des thèmes mythologiques sont exposées annuellement au Salon de Paris pendant toute la durée de sa carrière. Il travaille aussi à de grands travaux de décoration, notamment pour l'hôtel de Jean-François Bartholoni, et fait aussi le plafond du Grand-Théatre de Bordeaux.

En 1876, il devient membre de l'Académie des Beaux-Arts, mais l'année suivante est marquée par des deuils successifs, d'abord ses deux enfants et ensuite son épouse décèdent.

En 1885, il est élu président de la Fondation Taylor, fonction qu'il occupera jusqu'à la fin de sa vie.

À un âge assez avancé, Bouguereau épouse, en deuxièmes noces, une de ses élèves, le peintre Elizabeth Jane Gardner Bouguereau. Le peintre use également de son influence pour permettre l'accès des femmes à beaucoup d'institutions artistiques en France.

Il meurt en 1905 à La Rochelle.

François-Alfred Delobbe, Émile Vernon furent ses élèves.

[Biography - William Adolphe Bouguereau - 5Ko]
Bouguereau's death in 1905 was mentioned briefly in the 1905 edition of The Art Journal, p.349 The Art Journal (1905) Bouguereau's death in 1905 was mentioned briefly in the 1905 edition of The Art Journal , p.349: "Strangely enough, though William Adolphe Bouguereau, who died a few weeks ago at his birthplace, La Rochelle, was a fairly regular exh...
French painter. From 1838 to 1841 he took drawing lessons from Louis Sage, a pupil of Ingres...... French painter. From 1838 to 1841 he took drawing lessons from Louis Sage, a pupil of Ingres, while attending the collège at Pons. In 1841 the family moved to Bordeaux where in 1842 his father allowed him to attend the Ecole Municipale de Dessin et de...
The career of William Bouguereau, unlike that of his contemporaries, the then avant-garde Impressionists, was one of ever-increasing success without significant setback. The career of William Bouguereau, unlike that of his contemporaries, the then avant-garde Impressionists, was one of ever-increasing success without significant setback. He was bor...
William-Adolphe Bouguereau (November 30, 1825 - August 19, 1905) was a French academic painter. William Bouguereau (pronounced vill-yam boo-guh-roe) was a staunch traditionalist whose realistic genre paintings and mythological themes were modern interpretations of Classical subjects with a heavy emphasis on the female human body. Although he create...
[Biography - William Adolphe Bouguereau - 11Ko]

 

WahooArt.com
Arts & Entertainment > Hobbies & Creative Arts > Artwork
W-BRUE-5ZKB6P----FR-
"La jeunesse de Bacchus centre dt", Huile de William Adolphe Bouguereau (1825-1905, France)
/A55A04/w.nsf/OPRA/BRUE-5ZKB6P/$File/William%20Adolphe%20Bouguereau%20-%20la%20youth%20of%20bacchus%20centers%20%60dt%60%20.JPG
William Adolphe Bouguereau
Huile
Huile
EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL