+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888
English
Français
Deutsch
Italiano
Español
Русский
中国
Português
日本

"Katia lisant (1968 - 76)" de Balthus (1908-2001, Switzerland)

Livraison gratuite. retours gratuits Tout le temps. Voir les détails.

Oeuvre Balthus , Peinture Balthus
'Katia lisant (1968 - 76)' de Balthus (1908-2001, Switzerland)
Oeuvre Balthus , Peinture Balthus



 
Impression sur toile   Reproduction
Achat d'une reproduction sur toile de Balthus Vous souhaitez acquérir une impression sur toile de cette œuvre de Balthus ? WahooArt.com réalise pour vous une impression sur toile 100% cotton 400gsm avec les machines les plus modernes à la dimension que vous souhaitez sur toile 100% coton.
N’hésitez plus commandez maintenant votre œuvre !


  Achat d'une copie de Balthus peinte à la main Pour juste un peu plus cher qu'une impression vous pouvez avoir une copie de cette oeuvre de Balthus peinte à la main
Cliquez ici pour acheter une reproduction à l'huile peinte à la main de cette oeuvre de Balthus peinte à la main

« La meilleure façon de commencer est de dire, Balthus est un peintre dont on ne sait rien. Et maintenant, regardons les peintures. » Telle fut la réponse laconique que le peintre adressa à la Tate Gallery, qui, organisant une exposition de ses œuvres, souhaitait également agrémenter le catalogue de quelques éléments biographiques. Le « Roi des chats », titre d’un de ses autoportraits, a en effet toujours souhaité s’entourer d’une aura de mystère, ce qui a sans aucun doute contribué à occulter sa personnalité et son œuvre aux yeux du grand public.

Rare et discret, il le fut dès sa naissance, un 29 février 1908 à Paris ; un anniversaire qui fait aussi partie de la « légende Balthus » et que son « grand ami » Rilke ne manquait jamais de souhaiter d’une lettre. D'ascendance polonaise par son père, et russe par sa mère (mais tous deux ressortissants prussiens), il partagea sa vie entre la France, la Suisse, l’Allemagne et enfin l’Italie. (voir biographie détaillée). Se créant un personnage de dandy et d’aristocrate « féodal », ainsi qu’il se décrivait, il s’attribua un titre de comte et un lignage prestigieux qui l’apparentait à la plus haute noblesse slave et européenne.

Autodidacte, il reçut le soutien de son père, Erich Klossowski, historien de l’art, peintre et décorateur de théâtre, de sa mère Baladine Klossowska, qui était alors l’égérie du poète Rilke, ainsi que des amis de la famille, comme Bonnard, Derain ou Maurice Denis. Sur leurs conseils, il copie des œuvres du Louvre puis part en 1926 étudier les fresques du Cycle de la légende de la Sainte Croix de Piero della Francesca à Arrezo, ainsi que celles de Masaccio à Florence.

[Biography - Balthus - 3Ko]

Balthasar Klossowski, dit Balthus, Paris, 29 février 1908 - Rossinière, Suisse, 18 février 2001, est un peintre figuratif français d'origine polonaise. Il est le frère de l'écrivain Pierre Klossowski.

Biographie

« La meilleure façon de commencer est de dire, Balthus est un peintre dont on ne sait rien. Et maintenant, regardons les peintures. » Telle est la réponse laconique que le peintre adresse à la Tate Gallery, qui, organisant une exposition de ses œuvres, souhaitait également agrémenter le catalogue de quelques éléments biographiques. Le « Roi des chats », titre d’un de ses autoportraits, a en effet toujours souhaité s’entourer d’une aura de mystère, ce qui a sans aucun doute contribué à occulter sa personnalité et son œuvre aux yeux du grand public.


Rare et discret, il l'est dès sa naissance, un 29 février 1908 à Paris ; un anniversaire qui fait aussi partie de la « légende Balthus » et que son « grand ami » Rilke ne manquait jamais de souhaiter avec une lettre.

D'ascendance polonaise par son père, Erich Klossowski, historien de l’art, peintre et décorateur de théâtre, et russe par sa mère Baladine Klossowska (mais tous deux ressortissants prussiens), Balthus nait à Paris mais sa famille, du fait de ses origines, se réfugie en Suisse lors de la Première Guerre Mondiale. Ses parents se séparent peu après et Balthus passe son enfance dans la région de Genève, près de sa mère.


Baladine rencontre le poète Rilke en 1919 : Balthus a alors 11 ans. Le jeune garçon publie son premier livre de dessins sous l'impulsion de son célèbre mentor, Mitsou. Il signe le recueil du nom de Baltusz, surnom qu'on lui donne à l'époque, et qu'il transformera en Baltus puis en Balthus par la suite. Durant son adolescence, il bénéficie des nombreuses relations de sa mère qui viennent la voir dont André Gide, Maurice Denis, Pierre Bonnard...


Il part à Paris avec sa mère et son frère en 1924 et suit l'enseignement de Pierre Bonnard et de Maurice de Vlaminck. Il peint ses premiers tableaux. Il copie alors des œuvres du Louvre. En 1926, il part pour l'Italie étudier les peintres de la Renaissance, en particulier les fresques de la Légende de la Vraie Croix de Piero della Francesca à Arezzo, ainsi que celles de Masaccio à Florence. En 1929, il expose pour la première fois à Zürich, sans grand succès.


L'atelier de Balthus, Cour de Rohan.Il s'installe à Paris en 1933, dans un premier temps rue de Furstemberg puis à partir de 1936, Cour de Rohan où il résidera plusieurs années. Il entre en contact alors avec le mouvement surréaliste par l'intermédiaire de Pierre Lœb mais il ne se sent guère de point commun avec la mouvance d'André Breton. Il expose en 1934 une série de tableaux mettant en avant des jeunes filles à la tenue équivoque et qui feront sa célébrité.


Il se marie en 1937 avec Antoinette de Watteville (1912-1997). Cette dernière lui sert de modèle dans plusieurs toiles, dont La Toilette (1933, Centre Pompidou, Paris) et Jeune fille en costume d'amazone (1932, collection Stanislas Klossowski).


Il est mobilisé en Alsace au début de la Seconde Guerre mondiale mais est rapidement démobilisé pour des raisons mystérieuses. Il s'installe alors à Champrovent en Savoie, puis rejoint Fribourg en Suisse où naissent deux de ses fils, et Cologny près de Genève. Il y achève Les Beaux Jours (Washington DC, Smithsonian Institute) en 1946. Cette même année, il se sépare de sa femme et retourne à Paris.


Il réalise les décors et les costumes d'une pièce d'Albert Camus, L'État de siège et peint La Chambre (Washington DC, Smithsonian Institute) en 1947-1948). En 1950 il effectue les décors de l'opéra Cosi fan tutte de Wolfgang Amadeus Mozart au festival d'Aix-en-Provence.


En 1953, il quitte Paris pour le château de Chassy, en Bourgogne, où il reste près de huit ans. Il y achève La Chambre et Le passage du Commerce-Saint-André (1952-1954, collection particulière). Il y fait plusieurs paysages, vus de ses fenêtres. Il se crée un personnage de dandy et d’aristocrate « féodal », ainsi qu’il se décrivait, son appartenance à la noblesse restant non établie
En 1961, il est nommé Directeur de l'Académie de France à Rome, à la Villa Médicis, par André Malraux. Il est rejoint par Setsuko Idata, jeune étudiante dont il est amoureux. Elle lui sert de modèle dans plusieurs tableaux dont la Chambre turque (1963-1966, Paris, Centre Georges Pompidou). Il l'épouse en 1967 au cours d'un voyage au Japon.


Le Grand Chalet de Rossinière en Suisse.En 1977, à la fin de son mandat romain, le peintre prend le thé au Grand Chalet de Rossinière, s'en éprend et l'achète. Il y vivra jusqu'à sa mort avec sa femme et sa fille Harumi. Il fait de nombreuses exposition de par le monde et est encensé par la presse et les critiques.


Œuvres


Son œuvre peinte est relativement rare puisqu'on ne compte environ que 300 peintures dont beaucoup ne sont pas datées. C'est un artiste méticuleux, certains tableaux nécessitant plusieurs années pour être achevés et il se servait d'études préparatoires. Balthus est resté célèbre pour ses tableaux de jeunes filles souvent peintes dans des poses ambiguës, jouant sur l'idée de l'innocence perdue à l'adolescence. Il reste un artiste figuratif à une époque où l'abstraction est reine.


La Leçon de guitare (1934) est sans doute son œuvre la plus célèbre qui provoqua d'intenses controverses par son exposition d'une scène sexuellement explicite.


« Je vois les adolescentes comme un symbole. Je ne pourrai jamais peindre une femme. La beauté de l’adolescente est plus intéressante. L’adolescente incarne l’avenir, l’être avant qu’il ne se transforme en beauté parfaite. Une femme a déjà trouvé sa place dans le monde, une adolescente, non. Le corps d’une femme est déjà complet. Le mystère a disparu.»


La rue (1933)
La Toilette de Cathy (1933)
Alice dans le miroir (1933)
La Caserne (1933)
Le roi des chats (1935)
Thérèse rêvant (1938)
Paysage de Champrovent (1941-1943)
Autour du peintre
Est resté directeur de l'Académie de France à Rome, de 1961 à 1977.
A été Président des Amis de Courbet de 1992 à 1998.


L'auteure chinoise Shan Sa a écrit son premier roman, Porte de la paix céleste, alors qu'elle faisait office de secrétaire du peintre, chez lui en Suisse.
Autour de l'œuvre
Anecdote cinématographique. Dans le film de François Truffaut Domicile conjugal (1970) (scène reprise in extenso dans L'Amour en fuite (1979)), les deux personnages principaux, Antoine Doinel (interprété par Jean-Pierre Léaud) et sa femme Christine (Claude Jade), se sont quelque peu disputés et vivent séparément. À un moment donné, Christine décroche du mur un petit dessin d'environ 25 x 25 cm et le tend à son mari qui est venu voir leur enfant

Alphonse :
Christine : – Tiens, prends le petit Balthus.
Antoine : – Ah, le petit Balthus, je te l'ai offert, il est à toi, garde-le.


Ce dessin présente au premier plan un personnage sombre (de dos ?), dans une allée avec des arbres sur la gauche. Il ne ressemble à rien de ce que Balthus aurait dessiné et n'est pas illustré dans le catalogue raisonné (cf. Bibliographie), mais les recherches continuent pour l'identifier.

[Biography - Balthus - 11Ko]
Balthasar Klossowski (or Klossowski) de Rola (February 29, 1908 in Paris - February 18, 2001 in Rossinière, Switzerland) , best known as Balthus, was an esteemed but controversial Polish-French modern artist. Throughout his career, Balthus rejected the usual conventions of the art world. He insisted that his paintings should be seen and not read ab...
[Biography - Balthus - 16Ko]
Balthasar Klossowski de Rola, genannt Balthus, (* 29. Februar 1908 in Paris &dagger 18. Februar 2001 in Rossinière, Schweiz) war ein polnisch-französischer Maler. 1991 erhielt er für sein Lebenswerk den Praemium Imperiale. Leben und Werk Balthus mit seiner Frau Setsuko Ideta, 1996Balthus umgab sich zeitlebens mit Geheimnissen bezüglich seiner Bio...
[Biography - Balthus - 6Ko]
Balthus, pseudonimo di Balthasar Klossowski de Rola (Parigi, 29 febbraio 1908 - Rossinière, 18 febbraio 2001), è stato un pittore francese di origine polacca. Vita e opere Stile e tematiche Lo stile di Balthus parte da una base classica ed accademica tuttavia, anche se la sua tecnica e il suo stile compositivo sono ispirati da quelli dei pittori p...
[Biography - Balthus - 8Ko]
Balthasar Klossowski de Rola (29 de febrero de 1908 en París - 18 de febrero de 2001) fue un artista polaco/francés. Vida y obra Durante sus años de formación, estuvo patrocinado por Rainer Maria Rilke y Pierre Bonnard. Su padre, Erich Klossowski, un destacado historiador de arte, y su madre Elisabeth Dorothea Spiro (conocida como Baladine Klossows...
[Biography - Balthus - 6Ko]
Бальтазар Клоссовски (или Клоссовски) де Рола (29 февраля 1908 года в Париже - 18 февраля 2001 года в Rossinière, Швейцария), наиболее известный как Balthus, была уважаемой, но спорный польско-французского современного художника. На протяжении всей своей карьеры, Balthus отказался от обычного конвенций мире искусства. Он настаивал на том, что его к...
[Biography - Balthus - 15Ko]
巴尔塔萨Klossowski(或Klossowski)德若拉“(1908年2月29日,在巴黎 - 2001年2月18日,在Rossinière,瑞士),最响誉作为巴尔蒂斯,是一个受人尊敬的,但有争议的波兰,法国现代艺术家。 在他的整个职业生涯中,巴尔蒂斯拒绝的艺术世界通常的公约。他坚持,应该看到他的画,而不是阅读,他抵制任何企图建立一个个人简历个人资料。一份电报发送到泰特美术馆,因为它准备1968年他的作品回顾展写着:“NO履历BEGIN:巴尔蒂斯是一个人没有人知道的画家现在让我们来美国看图片就B。。。” 生活和工作 早期的生活 在他的成长期,他的艺术赞助里尔克,莫里斯丹尼斯,Pierre波纳尔和马蒂斯。他的父亲,埃里希Klossowski,杜米埃谁写一本专着一个著名的艺术史学家,和他的母亲...
[Biography - Balthus - 7Ko]
Balthasar Klossowski (ou Klossowski) de Rola (29 de fevereiro de 1908 em Paris - 18 de fevereiro de 2001 em Rossinière, Suíça), mais conhecido como Balthus, foi um estimado, mas controverso artista polonês-francês moderno. Ao longo de sua carreira, Balthus rejeitou as convenções usuais do mundo da arte. Ele insistiu que seus quadros não deve ser vi...
[Biography - Balthus - 17Ko]
バルタザールクロソウスキー(またはクロソヴスキー)ドRola(パリで1908年2月29日 - 2001年2月18日Rossinière、スイスで)最高のバルテュスとして知られているが、、尊敬が物議をポーランド語 - フランス語の現代的な芸術家だった。 彼のキャリアを通して、バルテュスは、美術界の慣例を拒否した。彼は彼の絵画が見られると読んだではないされるべきであると主張し、彼は伝記のプロファイルを構築するために行われた試みに抵抗した。電報彼の作品の、その1968年回顧は読まれないためには、準備としてテートギャラリーに送信する:"いいえ伝記詳細を、BEGIN:バルテュスは、Nothingの画家ですが知られている今、米国は写真で見てみましょうよろしくB.は。。。" 生活と仕事 初期の人生 彼の形...
[Biography - Balthus - 8Ko]

 

WahooArt.com
Arts & Entertainment > Hobbies & Creative Arts > Artwork
W-BRUE-6WHK4P----FR-
"Katia lisant (1968 - 76)" de Balthus (1908-2001, Switzerland)
/A55A04/w.nsf/OPRA/BRUE-6WHK4P/$File/Balthus%20-%20katia%20reading%20(1968%20-%2076)%20.JPG
Balthus
EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL